Culottes de règles – Je teste Moodz

Culottes de règles – Je teste Moodz

4 min de lecture

Voici un nouveau retour d’expérience avec les culottes de règles ! J’espère que les précédents articles t’ont déjà été utiles et comme il y a pas mal de marques sur le marché, je suis sure que chacune trouvera sa perle rare pour mieux vivre ses règles ! Aujourd’hui donc, nous allons nous intéresser à la marque Moodz !

→ Lire et/ou relire l’article sur l’impact des protections hygiéniques
→ Lire et/ou relire l’article sur les culottes Réjeanne
→ Lire et/ou relire l’article sur les culottes Plim

Lire et/ou relire l’article sur les culottes FEMPO
→ Lire et/ou relire l’article sur les culottes Smoon

 

La marque

Crée par Caroline, (et secondée par Claire), Moodz est le fruit d’une réflexion venue après le scandale sur les protections hygiéniques. Alors que peu de marques étaient lancées sur le marché, la marque s’est voulu non seulement saine et confortable mais aussi jolie !

Les matériaux et technologies utilisés

Les Moodz se composent de trois couches :

  • Tissu d’accueil : 100% coton ultra-fin qui draine le sang vers la partie absorbante.
  • Absorbant : en bambou bouclé qui recueille le flux et garantit une expérience sans odeur, ni humidité.
  • Membrane imperméable : qui empêche tout risque de fuite (fabriquée chez le leader européen des textiles imperméables et respirant)

Ces tissus techniques garantissent jusqu’à 12 heures de protection en fonction du modèle et du flux (elles peuvent être utilisées en protection principale ou complémentaire et sont adaptées aux règles, aux fuites urinaires et au post-partum), sans odeur, fuite ni humidité.

Textiles certifiés OEKO-TEX® / Sans nano particules d’argent

 

Culottes de règles – Je teste Moodz

Le lieu de production

Les culottes Moodz sont fabriquées au Portugal dans une usine familiale et les matières premières viennent d’Europe (membrane extérieure des Vosges, élastiques d’Espagne, coton du Portugal).

Conseils d’entretien

Rincer à l’eau froide jusqu’à ce que l’eau soit claire puis laver en machine ou à la main à 30°C sans adoucissant. Séchage naturel, pas de radiateur ou de sèche-linge. Pas d’assouplissant, pas de sèche linge et pas de savon trop gras qui endommagerait le tissu drainant.

Le modèle testé

Culottes de règles – Je teste Moodz

 

Shorty Moodz grand flux plumetis et or qui peut absorber l’équivalent de 3 à 4 tampons – 37 euros.

Choisir sa taille habituelle.

Composition :
Intérieur : 100% coton
Extérieur : 84% polyamide, 16% élasthanne / 78% polyamide, 22% élasthanne
Absorbant :80% viscose de bambou, 20% PES
Membrane imperméable : 62% PES, 38 % polyuréthane              Labellisé OEKO-TEX  et sans nano particules d’argent

 

Culottes de règles – Je teste MoodzMon avis

Moodz est une marque dans l’air du temps et qui s’adresse aux femmes bien dans leur peau.

Bien que la production ne soit pas faite en France, la marque travaille avec une usine familiale/éthique qui s’engage pour le bien-être de ses salariées. Elle dispose par exemple d’une crèche et toutes les parties techniques des culottes sont fabriquées à domicile pour permettre aux couturières ne pouvant pas se déplacer d’avoir accès à l’emploi.

Le shorty Moodz est super agréable à porter. Sa forme est vraiment jolie et j’adore le plumetis et le liseré or qui lui donne vraiment un look méga féminin même pendant cette période pas toujours cool du mois.

Elle est super douce au toucher, son tissu extérieur a vraiment un effet peau de pêche ! La partie absorbante monte plutôt haut par rapport à d’autres marques testées et c’est vraiment un bon point surtout lorsque tu désires porter ta culotte la nuit.

Au niveau de l’absorption du flux, elle conviendra à celles qui ont un flux normal car pour les flux abondants, je la trouve un peu trop juste. Je l’ai testé en jour de gros flux et systématiquement, j’avais des soucis de tâches. Lors d’un jour un peu moins abondant, cela convient mieux.

D’ailleurs je félicite la marque sur sa transparence concernant les durées et l’absorption de leurs modèles en effet, la marque notifie bien que le shorty pour flux abondant se porte en moyenne 6 heures et que cela dépend vraiment de son flux. Ainsi, dès lors que l’on sent de l’humidité, cela veut dire qu’il faut changer sa culotte !

Ainsi, l’absorption du flux dans le tissu se fait plutôt bien, mais si ton flux arrive « par vague » le shorty aura un peu plus de mal à absorber l’afflux brutal. J’en ai fait les frais lors de mes premiers essais ! Sinon, pas de sensation d’humidité ou d’odeurs à déplorer.

Je pense que c’est la culotte idéale pour celles qui ont un flux normal et qui aiment porter une jolie culotte même pendant cette période. 

Le rinçage se fait facilement et j’ai reçu la mienne avec un petit filet de lavage qui lui est dédié et ça, je trouve que c’est un petit plus super sympa !

Tailles et prix

Gamme proposée allant du 34 au 48 et de 32 à 39 euros suivant le modèle choisi (culotte ou shorty, taille haute, super taille haute ou tanga) . Pas de packs disponibles pour le moment.

Ventes via leur site internet .

As-tu déjà testé les culottes Moodz ? Qu’en as-tu pensé ?
28 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-moi !