Chilling adventures of Sabrina

Chilling adventures of Sabrina

4 min de lecture

Je sais que beaucoup ont du suivre les aventures de Sabrina, l’apprentie sorcière dans la première série diffusée de 1996 à 2003, mais pour ma part, je ne l’ai jamais visionnée. En tout cas, voici Chilling adventures of Sabrina ou en version française Les nouvelles aventures de Sabrina qui est bien loin de la série initiale de par son côté plutôt série d’horreur que série familiale.

Chilling adventures of Sabrina

Synopsis

Sabrina Spellman est une adolescente presque comme les autres : elle est née d’un père sorcier et d’une mère mortelle, ce qui fait d’elle un « hybride » des deux.

Elle vit dans la petite ville de Greendale, avec ses deux tantes paternelles, Hilda et Zelda et son « cousin » Ambrose. Elle fréquente le lycée de la ville avec des adolescents mortels et a 3 amis proches auxquels elle tient beaucoup : Suzie, Rosalind et son petit ami Harvey. Néanmoins, à l’aube de son seizième anniversaire, elle doit faire un choix : accepter d’être baptisée pour devenir membre de la satanique Église de la Nuit ou renoncer et continuer sa vie au côté des mortels mais avec peu de pouvoirs.

Elle va également devoir faire face à des forces maléfiques qui menacent sa famille et le monde des mortels car dans l’ombre, l’horrible Madame Satan (qui a pris les traits de sa professeur préférée) est prête à tout pour aider Satan à recruter la jeune fille.

Mon avis

Dans cette nouvelle mouture, nous retrouvons les personnages des Archie comics (comme pour Riverdale), maisChilling adventures of Sabrina alors que nous pourrions penser avoir affaire à une nouvelle série bien tranquille et mignonnette sur la sorcellerie, ici, que nenni, nous sommes plutôt dans le registre de l’horreur et du gore puisqu’il est question de satanisme tout de même !

Les premiers épisodes partent relativement tranquillement, puis, rapidement, les choses vont monter crescendo ! Certains épisodes font vraiment presque froid dans le dos, alors, si tu es un peu sensible, je ne te conseille pas trop cette série. Par contre, si tu apprécie ce genre de série qui donne des frissons, tu trouveras ton compte et même plus !

Les personnages sont vraiment tous bien dans leurs rôles. J’ai surtout beaucoup aimé les tantes de Sabrina qui sont vraiment tellement originales et touchantes (chacune à leur façon) et Miss Wardwell la prof de Sabrina qui cache tellement bien son jeu !

Sabrina quant à elle est une adolescente tout ce qu’il y a de plus classique (si l’on met le fait qu’elle soit à moitié sorcière de côté) qui tient tellement fort à ses amis qu’elle n’hésite pas à se rebeller contre son coven et ne pas accepter de signer le livre de Satan. Elle ne veut pas dire adieu à sa liberté contre du pouvoir, elle préfère rester tranquillement dans ce statut d’entre deux où elle vit tranquillement à Greendale.

Le fait que la série dure environ 1h pour chaque épisode peut sembler beaucoup, mais au final, on est tellement pris dans l’histoire qu’on se rend compte qu’une heure est un format plutôt bien adapté pour cette série qui passe rapidement ! Le générique est lui aussi à remarquer. Il est très travaillé et donne tout de suite le ton en mettant en scène les personnages des comics dont la série est inspirée.

J’aime aussi beaucoup l’ambiance très vintage qui ressort de cette série (tout comme dans Riverdale) qui donne une sensation d’être quelque part entre 2 mondes car il est au final assez difficile de savoir à quelle époque nous sommes censés nous trouver. Aussi, la ville de Greendale est complètement sombre et mystérieuse : forêt hantée, mines abritant des démons, bookstore glauque, lycée et école magique très dark, église satanique…la ville semble tout le temps austère, comme dans un brouillard perpétuel.

Pas mal de sujets d’actualité sont traités au travers de la série que ce soit en premier ou second plan. Ainsi, on retrouvera (entre autres) dans cette première saison : la lutte contre le harcèlement des femmes, l’homosexualité, le pouvoir de la religion/secte, le bizutage d’entrée à l’école…

Les dix premiers épisodes de cette saison sont très denses et bien rythmés. Par contre, le dernier épisode donne une nouvelle approche et un nouveau tournant dans la vie de Sabrina qui sera donc sans doute évoqué lors de la saison 2 attendue pour avril 2019.

Et toi, as-tu déjà regardé cette série ? Qu’en as-tu pensé ? Impatiente pour la saison 2 ?

 

8 commentaires
  • Bordelaise by Mimi

    Hello ma belle,
    comment vas tu? J’adorais suivre les aventures de Sabrina quand j’étais ado. Du coup, j’avais hâte de découvrit les nouvelles aventures sur Netflix. J’ai trouvé la série pas mal mais je suis pas trop fan du générique et je regrette que Salem, le chat, n’ai pas un rôle plus important comme dans l’ancienne série. Sinon j’aime bien les nouveaux personnages comme le cousin assignés à résidences et les sujets traité comme le bizutage, le harcèlement des femmes,…
    Bisous ma belle et bonne semaine
    Mimi

    • Audrey

      Coucou Mimi !
      Il est vrai que Salem ne joue pas (pour le moment?) un très gros rôle, mais cela va peut être changer? En tout cas, tout comme toi, j’adore les personnages secondaire et notamment le cousin !
      Bisous !!

  • Marion

    J’ai également adoré cette première saison, j’ai été étonnée du contraste entre l’adaptation populaire des années 90-2000 qui était toute joviale et cette ambiance plus noire et macabre ! Mais c’est très rafraîchissant et intriguant du coup ! J’ai hâte de voir la saison 2 !

    • Audrey

      Je ne connais pas trop la version précédente, mais j’ai pas mal aimé celle ci ! Il est vrai que l’ambiance est beaucoup plus sombre et que du coup, c’est très intriguant !!

  • Not parisienne

    Coucou, j’ai bien aimé cette série même le côté « dark » m’a un peu dérangée car j’aimais beaucoup le côté plus léger de la série d’origine! Enfin ça ne m’empêche pas d’attendre la saison 2 avec impatience, je retourne regarder Riverdale en attendant hihihi!

    • Audrey

      Coucou !
      Oui, c’est vrai que cette version doit être pas mal différente de la précédente. Le côté dark est parfois un peu (trop?) poussé, mais c’est ce qui fait son originalité ! Tout comme toi, j’attends la suite (avec Riverdale, forcément !) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *