Tuto : se faire un henné

J’aime les reflets roux dans mes cheveux et depuis que je me suis mis au henné il y a environ un an, je ne le regrette pas ! Adieu colorations chimiques qui agressent les cheveux plus qu’autre chose!

Tuto : se faire un henné

J’utilise pour réussir ma couleur, un henné pur 100% henné, sans rien d’ajouté (faire bien attention à toutes les teintes que l’on peut trouver sous le terme « henné » et où l’ajout de picramates permet justement d’obtenir une teinte différente du henné naturel). Il y a aussi différente variations de henné suivant sa provenance et qui permet d’aller plus ou moins vers des teintes rouges.

Mais, un henné ça se fait comment ?? Explications pour celles qui n’ont jamais osé se lancer (c’est peut être le moment ou jamais non?).

Tout d’abord, il faut un minimum de préparation, tant pour le henné lui même que la préparation des choses qui vont autour. je m’explique. Le henné tâche beaucoup, alors il faut bien prendre garde à ce que rien ne puisse subir les dégâts de la coloration mis à part ta fibre capillaire. Il faut donc veiller à retirer les vêtements que tu adores, les serviettes de bain qui craignent etc et te protéger les mains avec des gants (c’est indispensable, même si perso, je n’aime pas trop ça) mais regarde plutôt l’état de mes gants après la bataille et tu vas comprendre pourquoi j’insiste :

Ça fait peur hein? Bon revenons en à la pâte de henné : tu dois tout d’abord mettre une bonne quantité de poudre dans un récipient qui ne craint pas (moi j’ai un petit matos spécial colo c’est encore le mieux) et surtout n’utilise que des éléments sans métal. Puis, tu peux ensuite ajouter tout ce que tu veux en plus de l’eau chaude : citron (l’acidité développe encore plus les pigments), huile d’olive, miel, yaourt nature (pour ajouter un côté hydratant au henné qui a tendance à assécher les cheveux), tout est possible et il faut concevoir le henné plus comme un soin que comme une véritable coloration (d’ailleurs il existe du henné neutre qui lui ne colore pas mais gaine le cheveux pour le rendre plus beau) !

Cette fois-ci, j’ai mis dans mon henné du citron et un peu d’eau de fleurs d’orangers (histoire de masquer un peu la forte odeur pas toujours agréable du henné, sorte d’odeur d’épinards).

Tuto : se faire un henné

Ensuite, il faut bien mélanger le tout et si possible le laisser reposer le plus longtemps possible (moi je prévois mon coup, je prépare ma pâte la veille et je pose le lendemain!) car plus le henné aura patienté et plus il va libérer ses principes colorants, donc, c’est tout bénéf !

Ensuite, vient le moment de la pose. Votre pâte doit être ni trop liquide ni trop solide, il faut trouver un juste milieu entre les 2 et ce n’est pas toujours facile. Mais bon, après un peu de pratique, on y arrive! L’idéal est vraiment d’obtenir une consistance de pâte que l’on peut facilement prélever sans en mettre partout pour autant !

Pour enduire tes cheveux ensuite, et bien, plusieurs solutions. Soit tu as une âme charitable qui veut bien le poser pour toi…ou bien, tu te débrouille et là, c’est pas toujours évident faut bien l’avouer. Pour ma part, mon chéri était au lit ce jour là (bah vi, horaires décalés…) donc, je me suis débrouillée toute seule, et je suis assez fière du résultat même si ce n’était sans doute pas parfait pour la couvrance.

Tu peux t’aider de pinceaux spéciaux pour les colorations, mais si tu n’en a pas, pas de panique, c’est tout aussi bien avec les doigts! Par contre, met toi au dessus de  ta douche/baignoire afin de ne pas tâcher partout et rince bien les traces que tu y feras histoire de ne pas te retrouver avec un bac jaune au lieu de blanc…

Puis, une fois posé, on emballe (oui oui, on emballe!!) dans du film alimentaire et on rajoute une serviette, ça permet au henné de se faire un nid tiède pour se répandre dans la fibre capillaire et pour toi de pouvoir vaquer à tes occupations sans problème…parce que la pose peut être longue (mais ça, c’est toi qui décide ! ). Pour le mien, j’ai laissé posé 3 heures !

Ensuite, on rince bien (et donc longtemps) et pas besoin de shampoing derrière. Séchage à l’air libre (ce qui est bien meilleur) … et le résultat après tous ces efforts ?

Ca donne à peu près ça :

Voilà ! j’espère que ce petit tuto t’auras donné envie de te lancer dans le henné, car franchement, tu as tout à y gagner! 

Tuto : se faire un henné

Soyez le premier à commenter

  1. Sophie
    5 mai 2010
    Reply

    Super tuto ! Tes cheveux sont magnifiques! ça vaut le coup tout ce travail !

  2. naéroliane
    5 novembre 2011
    Reply

    j’ai trouvée votre tuto sympas,mais pourriez-vous indiquer les quantité d’eau merci.

  3. 10 mars 2013
    Reply

    Bonjour ,j’ai une question ,je veux faire un masque à l’henné mais j’ai une coloration et elle date de novembre 2012 donc ça fais presque 5 mois !Je peux toujours pas faire un masque à l’henné ?

    • 11 mars 2013
      Reply

      Bonjour, je pense que tu ne risques pas grand chose après 5 mois, mais je te conseillerai tout de même de te renseigner chez un bon coiffeur qui pourra te dire, ou bien de faire une mèche test au henné avec des cheveux trouvés sur ta brosse ! Ce serait dommage de se retrouver avec les cheveux verts tout de même ou pire…des cheveux qui cassent !

  4. Cecile
    3 août 2013
    Reply

    Peut on mettre de la mousse pour les boucles après avoir fait une coloration au henne ?

  5. 20 novembre 2013
    Reply

    Bon je sais que cet article date mais bon, il m’a été très utile ! Merci !
    J’ai testé ce même henné sur une mèche de cheveux récupérée sur ma brosse, et le résultat est superbe, assez roux/auburn. Donc prochaine étape : le tester grandeur nature !
    Je tiens à préciser que mes cheveux on été coloré chimiquement (gamme olia teinte acajou) il y a moins de 2 mois, et j’aimerai que cesse cette idée reçue qui empêche les chevelures colorées de se lancer dans le henné !
    En effet, le henné peut réagir chimiquement avec la coloration si et seulement si il contient des sels métalliques (sodium) que certains industriels ajoutent. Donc le henné 100% naturel, pas de soucis !
    Voilà, j’espère que mon commentaire sera utile à d’autres !

  6. claracaille
    8 janvier 2014
    Reply

    Salut!
    Est-ce que la couleur est très forte? Je suis plutôt châtain foncé et je voudrais avoir juste cette couleur chatoyante qu’a le henné, mais seulement des reflets, pas de couleur à proprement dit.
    Que me conseille-tu?

    • 9 janvier 2014
      Reply

      La couleur peut être assez forte mais je dirai que ça dépend du type de cheveux. Pour être sure de ne pas te tromper, je te conseillerai de faire un test sur des cheveux ramassés sur ta brosse. Ainsi tu pourras avoir une idée du rendu 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *