Ceux qui te mentent - Nuala Ellwood

Ceux qui te mentent – Nuala Ellwood

2 min de lecture

Ce thriller psychologique est un premier roman, je n’avais donc aucune idée de la plume que j’allais y découvrir. Le côté mystérieux véhiculé par le résumé m’a donné envie de le lire malgré que le personnage principal est une reporter revenant de Syrie (et qui n’est pas mon sujet de prédilection). En tout cas, je me suis laissé attirer par ce roman et au final j’en suis bien contente car ce fût une chouette lecture !

Ceux qui te mentent - Nuala Ellwood

Résumé

Reporter de guerre, traumatisée par la mort d’un enfant syrien, Kate revient dans sa ville natale. Là où son petit frère est mort. Là où, toutes les nuits, elle entend un petit garçon crier dans la maison voisine. Mais il n’y pas d’enfant chez les voisins… Cauchemar ? Hallucination ? Ou la plus perverse des manipulations ? Un premier roman parfaitement machiavélique…

Mon avis

Bien que la première partie du livre soit quelque peu difficile à suivre, cela s’améliore au fil des pages. On découvre Kate, grande reporter de guerre qui est en garde à vue, mais on ne sait pas pourquoi. S’ensuit une alternance entre présent et passé qui nous permet petit à petit de reconstituer les événements et surtout de comprendre le lourd passif de la vie de  Kate.

Elle est en effet très affaiblie psychologiquement et il y a de quoi : entre ce qu’elle a vécue en Syrie, mais aussi son enfance avec un père violent et sentimentalement avec une relation longue qui s’est mal finie. Elle est au final très seule. Sa mère qu’elle adorait vient de mourir, sa sœur cadette ne lui parle plus et s’est murée dans l’alcool. Seul Paul le mari de sa sœur l’accueille les bras ouverts lorsqu’elle s’installe chez feue sa mère. Son village lui rappelle beaucoup d’événements tragiques et notamment la noyade de son petit frère lorsqu’elle n’était alors encore qu’une enfant.

C’est peu de temps après son installation dans la maison familiale qu’elle voit et entend un enfant qui souffre chez les voisins. Cependant, la voisine lui dit ne pas avoir d’enfant. Kate divague t-elle ? Quels secrets cachent le voisinage ? La seconde partie du roman fait entendre la voix de Sally, la sœur de Kate. Le suspens monte alors crescendo jusqu’à un final renversant.

J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman qui malgré son départ un peu timide déploie bien tout son potentiel jusqu’à la toute fin. L’intrigue est très bien ficelée et on est surpris par le dénouement qui est digne de notre attente. Il faut donc persévérer dans la lecture car passé la première partie, les choses sont ensuite vraiment bien tournées ! C’est un thriller vraiment à la hauteur et que je te conseille si tu aimes ce type de lecture.

As-tu lu ce roman ?

→ Pour ne louper aucun de mes articles, retrouve-moi sur Blogs Campus

34 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-moi !