Phobos

Phobos – Victor Dixen

4 min de lecture

Phobos, la saga phénomène de Victor Dixen a complètement eu une emprise incroyable sur moi. Alors que j’en avais beaucoup entendu parlé sur les réseaux sociaux, je ne m’étais pas penchée sur les livres avant février dernier et ce fût alors explosif ! Je n’avais pas eu un coup de cœur pour une saga comme celle-ci depuis un moment ! C’est facile, je n’ai réussi à lâcher les romans qu’une fois que je les avais tous lus !

Il faut dire que dans cette grande saga de l’espace, il y a tous les éléments pour que l’addiction soit omniprésente : des personnages charismatiques, une trame narrative des plus originale et beaucoup beaucoup de rebondissements !

phobos

Résumé

Six prétendantes d’un côté.
Six prétendants de l’autre.
Six minutes pour se rencontrer.
L’éternité pour s’aimer.

Ils sont six filles et six garçons, dans les deux compartiments  séparés d’un même vaisseau spatial.
Ils ont six minutes chaque semaine pour se séduire et se choisir, sous l’œil des caméras embarquées.
Ils sont les prétendants du programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à créer la première colonie humaine sur Mars.

Léonor, orpheline de dix-huit ans, est l’une des six élues.
Elle a signé pour la gloire.
Elle a signé pour l’amour.
Elle a signé pour un aller sans retour.

Même si le rêve vire au cauchemar, il est trop tard pour regretter.

 

Mon avis

Je ne pensais vraiment pas accrocher à un tel point à ce type de littérature spatiale. Même si j’adore l’espace, les planètes et les étoiles depuis toute petite, je n’avais encore jamais lu de livres qui traitent de près ou de loin de la conquête de l’espace (vas savoir pourquoi !). Toujours est-il que cette saga de Victor Dixen m’a complètement coiffée au poteau ! Le style de son écriture est vraiment très fluide et super addictive.

Phobos, c’est l’histoire de 12 jeunes adolescents, 6 filles et 6 garçons qui ont répondu à l’appel d’une société de production télé qui souhaite envoyer les premiers pionniers sur Mars tout en les filmant 24h/24. Durant ce voyage en aller simple entre la Terre et Mars, les filles et les garçons seront dans 2 espaces séparés du Cupido, le vaisseau à bord duquel se déroulera le speed-dating. Chacun doit en effet trouver sa chacune afin de se marier et faire des enfants sur Mars.

Les personnages de Phobos sont tous super attachants. Ils viennent tous de pays différents et ce melting-pot, ce brassage des cultures montre bien que l’auteur voulait mettre en avant l’incroyable richesse que nous avons tous et les différences qui font de ce brassage un mélange parfait pour redonner vie à une nouvelle planète et recréer une nouvelle civilisation. Leurs personnalités sont toutes différentes et l’héroïne Léonor derrière une apparente force cache une grande sensibilité et un manque certain de confiance en elle. Cependant, elle ne va pas hésiter un seul instant à se battre pour ce qui lui semble juste.

Les questions, les débats et les réflexions portés par ces livres sont vraiment super intéressants. Ce qui se dégage de Phobos à mes yeux, c’est l’étouffement engendré par les réseaux sociaux, la difficulté qu’ont ces jeunes à être filmés 24 heures sur 24, de ne pas avoir de vie rien qu’à eux, car tout est montré, échangé, discuté… Cette télé réalité est vraiment le reflet de ce que nous vivons aujourd’hui à la télé où l’on a cette propension à tout vouloir montrer et disséquer, mais aussi sur les réseaux sociaux où beaucoup de gens mettent leur vie entière en scène.

Dans une société où les écrans ont une place prédominante, Phobos pose le doigt sur des questions importantes. Jusqu’au devons-nous aller pour échapper aux écrans qui nous entourent? Peut-on être vraiment prêts à quitter sa vie sans possibilité de revenir en arrière? Peut-on s’affranchir de la morale?

Bref, je ne t’en dis pas plus volontairement pour ne pas te spoiler et te gâcher ta lecture, parce qu’il y a encore beaucoup à dire ! En tous les cas, tu l’auras compris, je ne peux que te conseiller de lire ABSOLUMENT cette saga incroyable. Les rebondissements sont nombreux et te tiendront en haleine pour sûr ! Si tu as besoin de t’évader assez loin, embarque à bord du Cupido, tu ne le regretteras pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-moi !