Je ne suis PAS une influenceuse

Je ne suis PAS une influenceuse

3 min de lecture

Je ne suis PAS une influenceuse ! Non non non, décidément je n’aime pas ce mot ! Pour moi, il ne veut tout bonnement rien dire. Je ne sais pas encore quel est le pro du marketing qui a inventé ce terme pompant, mais franchement !

Pourquoi je ne suis pas une influenceuse ?

Outre le fait que je ne sois pas une blogueuse avec des milliards de followers en délire et que je n’expose pas ma vie en pâture sur les réseaux sociaux (car ce n’est vraiment pas mon truc), je ne suis donc pas une mini célébrité avide de likes ou de reconnaissance (et je ne compte pas le devenir d’ailleurs) donc Je ne suis PAS une influenceuse CQFD !

Le terme d’influenceuse est à mes yeux tellement péjoratif. Pourquoi serai-je celle qui influence les autres ? Pourquoi toi, lectrice te sentirais-tu influencée par mes articles ? Inspirée ? Peut être (et ça me ferait plaisir d’ailleurs si c’était le cas), mais influencée ? Non, surement pas ! Je ne t’imagine clairement pas boire mes paroles car je veux que tu aies ton total libre arbitre !

Qu’est-ce que l’influence ?

Influence – définition du dictionnaire Larousse :

  • Action, généralement continue, qu’exerce quelque chose sur quelque chose ou sur quelqu’un : L’influence du climat sur la végétation.L’influence de la télévision sur les jeunes.
  • Ascendant de quelqu’un sur quelqu’un d’autre : Il a beaucoup changé sous l’influence de son ami.
  • Pouvoir social et politique de quelqu’un, d’un groupe, qui leur permet d’agir sur le cours des événements, des décisions prises, etc. : On a vu grandir son influence dans le monde des affaires.

En lisant cette définition, tu comprendras pourquoi le terme d’influenceuse ne correspond à rien à mes yeux à par quelque chose de péjoratif. Car si j’ai de l’ascendant sur quelqu’un et ne suis donc pas sur un pied d’égalité avec cette personne, mon influence pourra donc être celle que je décide qu’elle soit.  Imagine que j’ai de mauvaises intentions (ce n’est et ne sera jamais le cas, je te rassure !) je pourrais donc t’influencer négativement pour faire des choses que tu n’aurais pas décidé de faire ou choisi de faire par toi même? 

Les sirènes du marketing

Certes cela serait bien pratique si j’étais une entreprise qui décide de vouloir te vendre un truc X ou Y….oui, sauf que moi, je suis une simple blogueuse. Je ne suis pas rémunérée pour faire ce que je fais, je souhaite juste partager avec toi mes avis et mes trouvailles. Ensuite, seule toi décides si ce que je t’ai dit te parle ou pas. Je ne te forcerai jamais à acheter un truc dont tu n’as pas besoin ou faire quelque chose qui n’a pas de sens. Non, je ne souhaite PAS t’influencer mais plutôt te guider.

Je ne veux pas être un panneau publicitaire pour que les marques te touchent plus facilement. Il fût un temps, j’ai eu la désagréable impression d’en être un peu un même si je gardais mon impartialité. Mais je recevais pas mal de produits à tester (souvent par des portages automatiques) et j’avais la sensation que je devais absolument faire un retour dessus. Du coup, une notion d’obligation avait fait son apparition dans ma tête sans même que je ne m’en aperçoive véritablement. 

Depuis, si j’accepte un partenariat avec une marque, c’est parce que leurs produits me correspond vraiment et que j’ai envie de les tester. D’ailleurs, je t’en donne toujours un avis le plus fiable possible. Oui, même si je n’aime pas le produit en question, cela fait parti du jeu !

Et si nous adoptions un autre terme que celui d’influenceuse ?

Alors, non, définitivement non, Je ne suis PAS une influenceuse ! Je vote pour que les blogueuses soient plutôt des inspirantes qui serait un terme tellement plus doux et plus conforme à ma vision du blogging !

influenceuse

D’ailleurs, que penses-tu de ce terme d’influenceuse ?
30 commentaires
  • Gaelle

    Je ne supporte pas ce terme d’influenceuse. Comme toi, je le vois comme un terme péjoratif. Et ce que je supporte encore moins c’est les personnes qui se donne elles-même le titre d’influenceuse. Qui es-tu pour penser influencer les gens, pour t’assumer en tant que tel ?
    Je pense (et sais) que mes lecteurs me suivent car je partage des choses (blog voyage, aide à l’expatriation), qu’ils en prennent note, qu’ils découvrent des lieux, des sites, des bons plans grâce à moi. Je sais que certains ont fait le pas d’aller vivre aux Etats-Unis grâce à mon blog. Mais comme tu le dis, je vois plus ça comme de l’inspiration. Influence c’est se sentir meilleur que quelqu’un d’autre, penser qu’on vaut mieux. Je ne suis pas comme ça. je n’influence pas, je partage. Et puis influenceuse de nos jours ça veut juste dire support marketing, car perso toutes les personnes se disant influenceuses font tout sauf m’influencer car me suggérer d’acheter une montre déjà vue sur 75 autres blogs/comptes IG avec 20% de reduc, ça me fait plus fuir qu’autre chose !

    • Audrey

      Je suis comme toi, je n’aime pas non plus les gens qui s’autoproclament « influenceur »! Et pareil pour les codes promo et trucs sponso que l’on voit partout, je trouve ça vraiment trop !
      Et je vois que nous avons un autre point commun : je suis moi-même ancienne expat aux Etats Unis.
      A bientôt j’espère !

  • Nymeria

    MERCI pour cet article Audrey ! Je suis totalement d’accord avec toi, et moi non plus, je ne suis pas une influenceuse. Je suis l’antithèse même de l’influenceuse : une blogueuse sans réseau social est rare (bon j’ai Pinterest mais je n’ai pas plus de 10 vue par mois dues à ce réseau je pense -_-). Pour moi, aucun blogueur ne devrait influencer et être un panneau publicitaire… Ce n’est pas le but du jeu… Enfin pour beaucoup, si. Je n’aime pas les sites où tous les articles commencent par « J’ai testé », « Partenariat », « Code promo », … Je les fuis, même si chacun fait ce qu’il veut.
    En revanche je trouve que ton blog est inspirant. C’est différent, et pour moi c’est positif. Mais bien sûr je garde mon esprit critique ! On n’est pas des moutons qu’on doit influencer…
    Bisou<3

  • IslaGraph

    J en ai parler justement il y a quelques jours sur Instagram. Je n’aime pas ce terme et je ne cherche pas non plus à influencer, mais à impacter. J’ai d’ailleurs lancé le hashtag #impacteuse

  • Annawenn

    Salut 😊
    Très bel article en effet. Pour moi, de l’influence découle la manipulation.
    C’est très « marketing » en effet.
    L’inspiration, l’information, l’échange, un blog ne doit pas faire concurrence à BFMTV à mon avis 😋
    Belle journée à toi

    • Audrey

      Coucou !
      Oui, voilà, influencer c’est manipuler quelque part. C’est complètement marketing comme terme et pas du tout fait pour coller avec l’état d’esprit des vraies blogueuses !
      Bonne journée et au plaisir de te revoir par ici !

  • Marion

    Oh oui, c’est tellement plus joli « inspirer » !! ❤️ J’imagine que les gens qui ont inventé ce terme voulaient trouver un titre honorifique qui ait autant de crédibilité que les « personnalités » ou les « experts », car le but pour les marques est de trouver les meilleurs acteurs du marché pour vendre leurs produits. Avec un terme comme « influenceur », on comprend tout de suite l’activité de ces personnes. C’est une nouvelle activité qui se développe, bon, soit. Du moment qu’on laisse le terme « blogueur » aux puristes qui ne veulent influencer personne ! 😘😘

    • Audrey

      Je pense en effet que c’est un terme vraiment taillé pour le marketing et tellement loin de la véritable essence des blogs ! Mais comme tu dis, c’est sans doute une façon de vouloir différencier les personnes qui écrivent sur leurs blogs par passion de ceux qui préfèrent mettre en avant un aspect monétaire de la chose…. Bisous Marion !

  • Andrea

    Coucou
    Je suis tombée sur ton article par hasard et je suis totalement d’accord avec toi. Je ne supporte pas non plus ce terme que je trouve également péjoratif. « Inspirante » serait beaucoup plus adéquat parce qu’en réalité c’est vraiment ce qui se passe. On suit une personne parce qu’elle nous inspire et non pas parce qu’elle nous influence puisqu’en soit chacun est libre de faire ce qu’il veut. Mais également c’est vrai que pour les partenariats la meilleure des choses est d’accepter ce qui nous correspond réellement afin de s’y retrouver et de rester impartial. Voilà mon avis !
    Des bisous

    • Audrey

      Coucou Andrea ! Bienvenue ici !
      En effet, je pense que les blogueuses inspirent et qu’elles ne peuvent et ne doivent pas influencer. Mais, le marketing s’est encore chargé de passer par là ! Par contre, je ne comprends pas pourquoi autant de personnes s’auto-proclament « influenceuses » mise à part dans l’idée d’en faire un véritable business?
      Bisous et au plaisir de te revoir par ici !

  • Christine

    Bonsoir à toi, très chère inspirante !

    je rejoins moi aussi la cohorte (que j’espère bien longue) des « contre » ! En effet, je déteste ce terme et ce depuis toujours… c’est à dire dès qu’il a fait son apparition. Comment peut-on se qualifier, voire s’auto-proclamer, influenceuse ? Au nom de quoi se désigne-t-on ainsi ? Je déteste ce terme car pour moi il est plus que péjoratif, il a une connotation négative dans le sens où je le ressens comme une sorte de manipulation. Manipulation par le fait qu’en tant qu' »influenceuse », celle-ci explique ce qu’il est bon de consommer, d’acheter, de se procurer… ou pas. Les gens ont leur libre arbitre me direz-vous, mais pas toujours ! Certaines personnes, et beaucoup plus que l’on ne croit, se laissent convaincre très facilement. Je déteste ce terme car pour nombre d’influenceuses l’éthique a été oublié au profit… du profit ! Bises

    • Audrey

      Bonjour Christine !
      Je suis tout à fait d’accord ! Bon nombre des personnes qui s’auto-proclament « influenceuses » ont perdu de vue leur éthique pour laisser place à la monétisation à grande échelle. Je ne suis aucune blogueuse de grande notoriété car elles ne m’inspirent pas. Voir des sponso et des codes promo à tout bout de champs, cela m’ennuie profondément. Je préfère tellement les vraies blogueuses, celles qui parlent avec leurs cœurs et qui partagent pour le plaisir avant toute chose !
      Bisous et à bientôt j’espère !

  • Anaïs

    Hello !

    Merci pour cet article ! Je suis tout à fait d’accord avec toi. Influencer quelqu’un c’est un peu négatif mais inspirer c’est bien plus positif et agréable. Personnellement je n’ai jamais eu la prétention d’influencer quelqu’un ni même de l’inspirer mais juste de partager mes expériences avec ce qu’elles comportent de bien et de moins bien. Je veux juste donner des bons plans et aider si c’est possible.

    • Audrey

      Coucou Anaïs ! Bienvenue à toi !
      En effet, l’essence même du blogging est le partage avant tout ! Influencer est vraiment trop pompeux comme terme et tellement pas adapté je trouve !
      Bisous et à bientôt j’espère 😉

  • Marine

    Coucou Audrey ! Merci beaucoup pour cet article =) Je déteste également ce terme, le trouvant plus que péjoratif… Le plus drôle étant celles et ceux qui se désignent eux même « influenceur » dans leur bio Instagram (et quand ils ont 10 abonnés alors là…^^). Personnellement j’ai ouvert mon blog (enfin ce blog) il y a presque un an et je n’ai accepté que deux partenariats pour l’instant. J’ai reçu d’autres propositions mais comment te dire…^^ Je n’ai envie d’influencer personne; si je fais découvrir certains produits intéressants aux personnes qui me suivent et bien tant mieux mais j’essaye de ne pas exagérer avec ça.
    Bisous !

    • Audrey

      Coucou Marine !
      Je ne vois pas moi non plus comment on peut se donner l’étiquette « d’influenceuse » et comme tu dis, parfois, ces personnes n’ont pas beaucoup d’abonnés en plus ! Je pense que le fait de bien choisir aussi ces partenariat fait que l’on garde toute son authenticité. Car à en vouloir trop, c’est là où l’on se perd au final !
      Gros bisou !!

  • Devenir Adulte

    Je déteste tellement ce terme « influence » ! Ce qui m’énerve encore plus c’est de le lire dans les biographies de personnes qui s’auto-proclament « influenceur » et voir ce hashtag partout NON NON et NON ! Il faut arrêter avec ce terme.
    On peut inspirer, guider, mais en aucun cas influencer !

  • lagrandemarion

    C’est terriblement vrai! Dès que tu aimes partager, une étiquette t’est collée.. Comme tu l’as dis le mot influence est très mal choisi. Super intéressant et comme je te l’ai dis sur instagram, ton blog est magnifique ! Belle soirée ma belle

    • Audrey

      On aime tellement coller des étiquettes sur les gens…mais en tout cas, en effet, celle là ne correspond mais tellement pas !
      Encore merci pour le compliment, contente de voir que tu aimes le blog et au plaisir d’échanger !
      Bisous !

  • Mathilde

    Coucou Audrey ! Ton blog s’est refait une beauté ?! J’adore en tout cas 😀 !
    Je suis un peu à la ramasse comme tu peux le voir, j’ai du retard à rattraper !
    En tout cas ton article m’a fait vraiment sourire ! Cette réflexion je l’ai déjà eu plein de fois, je déteste ce terme moi aussi qui n’est en rien valorisant selon moi. « Inspirantes » j’aime beaucoup ce mot, ça me plait bien ;)!

    À très vite !

    Gros bisous !

    • Audrey

      Coucou Mathilde !
      Oui, le site a subi une bonne refonte ! Contente de voir que cela te plait !
      Ce serait tellement bien si l’on pouvait avoir un impact pour le changement du terme « influenceuses » par « inspirantes » !
      Gros bisous 🙂

  • Justine

    « Non, je ne souhaite PAS t’influencer mais plutôt te guider. » Je n’ai rien à ajouter.. Tu sais à quel point je suis d’accord avec toi ! Tu es inspirante, je suis inspireuse, on tente de guider celles et ceux qui en ont besoin et envie, on n’oblige personne. Et je crois qu’on peut être fières de nous. 😀 Bravo et merci pour ce bel article dont je partage la pensée <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-moi !