Il est toujours minuit quelque part - Cédric Lalaury

Il est toujours minuit quelque part – Cédric Lalaury

2 min de lecture

Ce thriller traînait depuis quelques mois dans ma Kindle il était donc temps que je lui fasse sa fête ! L’intrigue semblait intéressante et quelque peu mystérieuse, j’étais donc impatiente de voir ce que ce roman allait donner d’autant plus que la couverture annonçait un thriller psychologique « impossible à lâcher ».

Il est toujours minuit quelque part - Cédric Lalaury

Résumé

Bill Herrington est un homme heureux.

La cinquantaine approchant, mari et père comblé, il occupe un poste de professeur de littérature dans une prestigieuse université américaine. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes…

Jusqu’au jour où il trouve dans son casier l’exemplaire d’un roman à sensation publié par un mystérieux inconnu : R. P. Kirkpatrick.

Pas de quoi chambouler Bill.

À un détail près : il s’agit d’une histoire vraie.

Celle d’un crime dont il était persuadé que personne n’en avait jamais eu connaissance.

Sur une île qu’il aurait voulu oublier pour toujours.

Cet ouvrage envahit bientôt l’existence de Bill et contamine tout autour de lui. Sa vie paisible et confortable ainsi que son équilibre psychologique vont vite menacer de voler en éclats sous l’effet dévastateur de ce livre vengeur qui a réveillé tous les fantômes du passé.

Mon avis

Ce thriller a été agréable à lire, surtout sur la première moitié où l’histoire se mettait en place. Ensuite, je ne sais pas trop pourquoi, mon intérêt a nettement baissé. Sans doute le dénouement de l’intrigue m’a paru nettement moins palpitante que ce que j’avais imaginé, car au final il faut dire que le fin mot de l’histoire est assez simpliste. J’ai un peu le sentiment qu’il manque quelque chose.

Par contre, le thème est intéressant. Le personnage principal vit avec la culpabilité d’avoir fait quelque chose de mal dans sa jeunesse. Le roman développe ce sentiment, ce souvenir et ses conséquences.

Néanmoins, ce roman reste assez bien écrit et tout de même intéressant et la toute fin un peu surprenante. Je ne sais pas trop si on peut réellement le qualifier de thriller psychologique puisque l’ambiance n’est pas vraiment lourde et mystérieuse et outre l’apparition de ce roman qui ressemble comme deux gouttes d’eau au passé de Bill, le reste n’est pas vraiment à classifier dans le genre. Il manque un petit quelque chose même si on s’en rapproche.

Je ressors donc de cette lecture un peu déçue; déception exacerbée sans doute à cause des accroches présentes sur la couverture et qui ne se sont pas confirmées.

Et toi, as-tu lu ce roman ?
10 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *