Expatriation USA – Etape 1 : quitter sa vie en France

2 min de lecture

Après 12 jours de silence radio sur le blog, voici enfin quelques nouvelles ! Nous avons fini de vider notre maison que nous rendons aux propriétaires ce samedi. Ce fût un gros boulot et c’est bien différent d’un déménagement « classique ». Au lieu de trier et empaqueter ses affaires, il faut vider un maximum et garder vraiment que le nécessaire sachant que nous n’emporterons avec nous qu’une valise chacun de vêtements (de seulement 23 kg) …

Expatriation USA - Etape 1 : quitter sa vie en France

Expatriation USA Etape 1 quitter sa vie en France

Nous avons donc donné beaucoup de meubles, vendus quelques autres objets et jeter aussi pas mal… C’est pas toujours évident de s’affranchir de toutes ses affaires et de se dire que l’on ne peut rien garder ou emmener. On a l’impression de faire table rase du passé, d’une partie de sa vie… Etant plutôt attachée à mes affaires et sentimentaliste, je pensais que cette étape allait être très compliquée et douloureuse, mais curieusement, je n’ai pas eu trop de mal à faire le tri. Sans doute parce que le jeu en vaut la chandelle ! En tout cas, je n’arrête pas de me dire que tout ceci n’est pas permis à tout le monde. Je ne crois pas que toutes les personnes sur cette planète soient capables de faire ce que nous avons fait. Repartir à zéro à 30 ans (enfin, 31 aujourd’hui puisque c’est mon anniversaire), ce n’est vraiment pas une mince affaire ! C’est une sensation assez étrange et parfois un peu déstabilisante. L’aventure, c’est l’aventure !

Pour le moment on est donc en transit chez les beaux parents pour quelques jours avant de partir chez les miens pour finir de clôturer notre ancienne vie et préparer la nouvelle. Pour le moment, nous n’avons pas encore réservé nos billets d’avion and co, mais ce sera la prochaine étape pour sûr !

Aucun commentaire
  • Sib

    Et bien joyeux anniversaire !

    Effectivement, je ne sais pas si je serais capable de faire la même chose. Cela me laisse songeuse ^^ En tout cas je vous souhaite le meilleur pour ce nouveau départ !

    • Audrey

      Merci 😉
      Se détacher de tout n’est pas évident et ce n’est en effet pas pour tout le monde. Ensuite, pour nous, c’est le moment où jamais n’étant pas propriétaires et sans enfant ! Merci pour tes encouragements en tout cas !

    • Audrey

      Ce n’est pas évident en effet. Outre le fait d’obtenir des papiers en règle pour y vivre, il faut aussi s’occuper de tout quitter de sa vie en France, alors oui, ce n’est pas évident et pas forcément possible pour tout le monde !

  • Séjour au Vietnam

    Pas facile de quitter sa vie, que ce soit en France ou ailleurs.
    Je trouve que vous avez bien du courage ! Alors, le jeu en vaut très certainement la chandelle, mais je pense que ce n’est pas facile de quitter ses proches, ses habitudes.
    Je rêve de partir m’installer ailleurs. Mais, j’avoue que pour le moment les démarches me rebutent un peu… Un jour peut-être 🙂 Quand je me sentirai prête.
    Je vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle vie en tous cas !
    Adeline

    • Audrey

      Oui, il faut pas mal de courage en effet; d’ailleurs, c’est dans ce genre de moment qu’on s’aperçoit qu’on a des trésors de courage ! Et puis, il est vrai que pas mal de démarches… Merci !

  • platinegirl

    Bon anniversaire !

    Moi meme expatriée, je comprends comme c’est pas facile… Meme si j’ai la chance d’etre partie sans avoir une vie de meubles (mais suffisamment de livres, de produits de beauté… pour prendre autant de place dans un garde-meuble ! ) et surtout de pouvoir tout laisser, pour le moment, dans mon ancienne maison, cad chez ma maman.

    Vous avez pas encore pris les billets ? Je suis surprise, cela doit couter super cher au dernier moment. Dire que j’ai deja mes billets pour juillet et septembre !

    • Audrey

      Merci Cyrielle !
      Il est vrai que s’expatrier n’est jamais simple ! Pouvoir stocker chez ses proches est un avantage et c’est plutôt chouette quand, comme toi on est « pas si loin », en Europe et qu’on projette peut être de revenir dans quelques mois ou année.
      A plus de 30 ans, il est vrai qu’on emmagasine encore plus et ça plus le changement de continent, ça devient bien plus complexe avec les distances bien plus importantes et pas de convention de sécurité sociale par exemple donc plus de démarches administratives…
      Pour le moment, non, nous n’avons pas encore réservé de billets. On regarde néanmoins les prix pour en trouver des avantageux. Pour le moment, les prix ne sont pas trop mauvais, mais on ne peut se permettre de réserver encore sans savoir combien de temps prendront le reste de nos démarches…du coup, c’est un peu chose par chose 😉

  • Annahbel

    Je ne m’attendais pas du tout à ce que le déménagement arrive si vite O_o
    Perso je ne serais pas capable de partir comme ca. Enfin, ne garder que 23 kg… Je suis déjà du genre à tout garder en souvenir… lol.
    Bon courage pour la suite de l’aventure ^^

    • Audrey

      Nous avons eu de la chance car nos proprio sont super souples et ils ont retrouvé facilement des nouveaux locataires pour prendre notre suite. Du coup, ça arrange tout le monde : nous, car on part avant les 3 mois habituels et les nouveaux locataires car ils étaient en gîte en attendant de trouver un logement rapidement.
      J’étais aussi du genre à tout garder…et bien, je me suis épatée moi même en voyant à quel point ce projet m’a booster à faire le tri dans mes affaires !
      Merci bien 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-moi !