Comment se mettre à la mode responsable

Comment se mettre à la mode responsable ?

6 min de lecture

Nous sommes de plus en plus à nous poser des questions au sujet des vêtements que nous portons. Est-ce que notre jean préféré a été fabriqué au Pakistan au détriment de la santé d’un autre être humain ? Pourquoi acheter 36 t-shirts qui se ressemblent, souvent bien mal taillés, sous prétexte qu’ils n’étaient pas chers (alors que l’on ne les portera même pas tous) ? Aimer la mode peut-il véritablement rimer avec consommation responsable ? Comment procéder pour améliorer son rapport à la mode ? Bref, comment se mettre à la mode responsable ?

Se poser les bonnes questions Comment se mettre à la mode responsable

C’est le b.a ba, le premier pas avant de plonger tête la première dans la mode responsable. Agir selon sa conscience personnelle et par exemple ne pas cautionner les marques (notamment de fast fashion) qui emploient des méthodes douteuses de production, polluent la planète, sur-produisent et donc CQFD sont néfastes pour la planète (même si elles font travailler beaucoup de monde partout à travers le globe). Comme toujours, je me permets de critiquer car j’ai moi aussi vu l’envers du décor pour avoir travaillé dans différentes enseignes de mode. Une marque de fast fashion qui te fait croire qu’elle produit des vêtements de façon responsable (et qui pourtant exploite des populations à l’autre bout du monde) et brûle des tonnes de vêtements chaque années car ils ne sont pas vendus, j’appelle ça non seulement du green-washing mais aussi du foutage de gueule…

Faire le tri dans son dressing

Pourquoi garder des vêtements que nous ne portons plus ? N’est-ce pas du gâchis quelque part de posséder des tenues que nous ne porterons jamais ? Quid de ces vêtements qui n’ont jamais été portés et qui ont même encore leurs étiquettes ? Et est-il vraiment indispensable de garder les vêtements qui ne nous vont plus ?

On pense souvent à tord que nous finirons par trouver l’occasion de porter ces habits que nous n’avons jamais mis, hors, chaque année, c’est en moyenne plus de 68% de notre garde robe qui ne sors jamais de nos placards ! Ce chiffre est tout à fait effarant quand on y pense bien. Cela veut concrètement dire que seuls 32% de notre dressing nous est vraiment UTILE…ça laisse à réfléchir. Personnellement, j’ai fait récemment un grand vide dans mes vêtements. Il faut dire que je suis du genre à user mes vêtements sur de nombreuses années et à ne pas consommer plus que de raison. Je ne suis pas pour autant un modèle parfait et j’ai encore beaucoup de travail à faire sur moi même pour avoir un dressing éco-responsable, mais j’y travaille petit à petit ! C’est d’ailleurs ce que je te conseille de faire toi aussi. Nous ne sommes pas des être parfaits de nature, mais nous souhaitons juste tendre vers ce but, alors autant y aller ensemble petit pas par petit pas !

Ne racheter que si l’on a vraiment un besoin

Pour consommer une mode plus responsable, il faut je crois surtout éviter d’acheter tout et n’importe quoi sous prétexte qu’on en a envie. Il faut que l’achat soit vraiment un besoin et non une simple lubie. Car bien souvent, nous avons déjà tout ce que nous avons besoin sous la main. Reste parfois à être un peu créative pour redonner un brin de nouveauté à un vieux vêtement. Le mot magique : la customisation ! Il suffit parfois de quelques petites retouches pour redonner vie à un vêtement dont on s’est lassé, une façon ludique et créative de se le réapproprier !

Se créer une « capsule wardrobe »

Afin de ne pas crouler sous des tonnes de fringues inutiles, pourquoi ne pas tester et adopter le concept de la « capsule wardrobe » (autrement dit la garde robe capsule). Pour cela on sélectionne chaque saison un nombre déterminé de pièces de notre dressing qui vont parfaitement ensemble et avec lesquelles on aura donc une grande facilité de combinaisons. Au final on gagne un temps fou chaque matin car toutes les pièces vont ensemble et on affirme son look ! Fini de se poser la question éternelle « qu’est ce que je vais bien pouvoir mettre aujourd’hui ? »

Acheter des vêtements de seconde main

 

Brocantes, petites annonces, dépôts vente, trocs avec les copines, appli de vente en ligne style Vinted, associations, friperies… il y a de nos jours tellement de façons d’acheter des vêtements de seconde main ! En effet, quoi de plus écologique au final que de prolonger au maximum la durée de vie d’un vêtement 🙂 Et qui dis seconde main ne veut pas/plus forcément dire vêtements démodés et usés ! Pas mal de fashionista ont tellement de vêtements plein leurs placards qu’elles ne portent que très peu ce qu’elles possèdent. Moralité, tu peux facilement trouver des vêtements (parfois même de la collection actuelle) en vente par ce biais ! Non seulement, c’est complètement un acte écologique, mais en plus tu t’y retrouveras économiquement, le prix étant bien sur, moins élevé qu’en magasin !

Opter pour des marques vraiment éthiques qui ne cachent pas leurs méthodes de fabrication derrière le Green-washing

Lorsque l’on souhaite faire rentrer une nouvelle pièce dans notre dressing autant tabler sur une marque dont l’on connait l’histoire et la façon de produire. Certes, les vêtements sont plus chers, mais ils sont aussi (en général) de meilleure qualité  (donc durent plus longtemps dans le temps), mieux taillés et sont le synonyme de meilleures conditions de travail pour les ouvriers de la mode qui les produisent. Par exemple, en France, beaucoup de personnes sont prêtes à payer plus cher un vêtement si il est fabriqué dans notre pays.

Aussi, choisir le plus possible des vêtements fabriqués avec des matières naturelles. Non seulement c’est bien moins polluant que les matières synthétiques mais c’est aussi meilleur pour notre santé.

Penser à la location de vêtements

Si on a besoin d’une tenue spéciale pour un événement particulier et qu’on sait qu’on aura pas l’occasion de remettre, autant penser à la location de vêtements ! Cela peut être aussi une bonne option si on aime changer régulièrement de look mais qu’on a pas la bourse à Rothschild ! Sur internet on trouve facilement ce genre de prestation, notamment avec la box de location de vêtement Le Closet. Cela permet donc d’avoir de nouvelles fringues à disposition pour un temps X et de les renvoyer quand on s’en est lassé !

Voilà ! J’espère que ces quelques idées te permettront si tu en as l’envie de passer à une mode plus responsable ! Et toi, quelles sont tes astuces ?
30 commentaires
  • Not parisienne

    Coucou, c’est un sujet qui m’intéresse beaucoup car je suis accro aux fringues et j’ai décidé d’arrêter totalement d’acheter dans les enseignes en neuf, je n’achète donc plus que d’occasion ou à la limite des petits créateurs en vacances pour faire marcher le commerce 🙂 J’essaie de choisir des pièces pour chaque saison pour constituer des looks sympa, en m’inspirant de la mode mais en triant ce qui fait réellement partie de mon style, et en éliminant ce qui ne colle pas avec moi et dont je me lasserai très vite! Le but c’est pour moi d’avoir un look intemporel! bisous!

    • Audrey

      Coucou !
      Tu es déjà dans la bonne démarche ! C’est vraiment essentiel en effet de constituer sa garde robe qu’avec des pièces que l’on aime vraiment !
      Des bisous !

  • Margot

    Intéressant ton article !
    Pour ma part, je continue d’acheter dans les marques d’entrée de gamme mais quand j’achète un vêtement je le porte et le reporte jusqu’à ce qu’il s’use. Et aujourd’hui j’essaie de limiter mes achats. Je n’ai pas besoin d’autant d’habits surtout que je peux me les faire moi-même. J’essaie de me faire le plus de choses possibles pour assouvir mes envies shopping. 🙂
    Des bisous,
    Margot

    • Audrey

      Contente de savoir que l’article t’a intéressé !
      C’est un gros plus en effet quand on sait faire ses propres vêtements ! Et puis, tu es quasi sure de ne pas retrouver le même modèle sur d’autres filles 😉
      Des bisous !

  • Princesse Petit Pois

    Chouette ton article. Pour l’instant, je pense que je suis dans la bonne voie avec mes filles. On fait le tri de notre dressing chaque saison puis on fait le point de ce qu’il faut acheter (on attend le plus souvent les soldes) sinon on ne pense pas à nous diriger sur les habits seconde main. Mais par contre si on nous les donne, je ne refuse pas 🙂 Le capsule wradrobe n’est pas facile à faire ! je le fais une fois que j’ai le sentiment de n’avoir plus rien à me mettre lol.

    • Audrey

      Merci ! Faire le tri est un super premier pas ! J’aime beaucoup aussi le principe de faire « tourner les vêtements » entre amis/famille, surtout pour les enfants (ils grandissent tellement vite) !

  • eimelle

    excellente question!
    Mon dernier déménagement a été l’occasion de faire pas mal de tri, et d’essayer maintenant d’acheter avec plus de réflexion, on verra ce que ça donne dans qqs mois!

  • Marine

    Merci pour cet article ! Pour ma part je ne suis pas très « fringues » et je n’achète quasiment jamais, sauf quand cela est vraiment nécessaire. J’essaye de faire mon maximum pour acheter d’occasion mais ce n’est pas toujours simple. Du coup il m’arrive encore d’acheter dans la fast fashion mais je souhaite vraiment arrêter de le faire. Merci en tout cas, ça me fait une petite piqure de rappel et ça me remotive à faire attention ! Bisosu

    • Audrey

      Avec plaisir Marine ! On est beaucoup à vouloir arrêter complètement la fast fashion mais ce n’est pas toujours évident surtout avec un budget serré !!
      Des bisous !

  • leschosesquibrillent

    Coucou ma belle! Très bon article, je te rejoins à 100%, désormais j’essaye d’acheter surtout sur vinted et en friperie, et je continue d’acheter en magasin pour les belles pièces pour lesquelles j’économise et que je sais que je vais garder longtemps. Je n’achète plus chez H&M, Zara etc. Plein de bisous!

  • Nina

    Coucou ma belle Audrey, ton article est très intéressant et on doit prendre conscience qu’il ne faut plus consommer pour consommer , mais de le faire moins.
    Je ne suis pas une grande consommatrice, mais depuis peu j’achète en seconde main .
    Merci pour ton article et tes conseils.
    Des bisous de La Réunion

    • Audrey

      Coucou Nina !
      Je ne suis pas non plus une grande consommatrice. L’achat de seconde main est vraiment chouette je trouve non seulement pour des raisons écologiques et économiques mais en plus car il a un côté un peu « chasse aux trésors » 🙂
      Des bisous !

  • Koalisa

    Avec mes amies, nous nous organisons des séances de vide-dressing où nous échangeons vêtements, chaussures et bijoux. Après on rigole en reconnaissant nos affaires portées par les autres…et ça ne nous coûte rien ! Bisous

  • La parenthèse psy

    En etudiante pauvre, c’est des techniques que j’avais pu mettre en place: garder l’essentiel, acheter le nécessaire et surtout des pièces intemporelles et neutres pour qu’elles se combinent toutes en elles. C’est fou comme on gagne du temps en appliquant ces petites règles de vie !
    Maintenant dans la vie active, je me suis assouplie mais je ne fais jamais d’achat compulsif ! Prochaine étape, les marques éthiques.

    Bise,
    Line

    • Audrey

      Coucou !
      Oui il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire pour limiter notre impact mode. Nos articles se complètent, c’est chouette 😉
      Des bisous !

  • Sifhel

    Coucou !

    Je n’ai jamais été très à la mode mais depuis peu j’ai décidé de me faire un dressing un vintage/anglais car j’ai envie de prendre un peu soin de mes tenues. Et la problématique de consommer de façon responsable est au coeur de mes choix. Je trouve que acheter de seconde main ou a des artisans est intéressant. Etsy et les friperies sont mes temples de la mode vintage. On trouve souvent des textiles résistants et on sait que les vêtements tiendront pendant des années. Il faut garder un oeil du côté du chanvre et du lin car les vêtements dans ces matières reviennent en force même si elles ne sont pas toujours tendance. Ton article est super !

  • Manayin

    Merci pour ces astuces ! Je me suis mise à Vinted il y a peu, et je ne regrette vraiment pas. J’ai la chance de ne pas avoir tendance à acheter trop en matière de vêtements, mais je trouve ça trop dommage que tant de vêtements soient produits et ne servent pas. Surtout que ça pollue toujours un peu plus… Donc la seconde-main, c’est un bon compromis je trouve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-moi !