Retour en France

Bon, cela fait presque deux mois que je n’ai pas montré le bout de mon nez sur le blog mais j’ai des excuses (oui oui) ! En effet, cela fait plusieurs mois que mon mari et moi remettions en question notre futur et surtout notre expatriation en général. Nous avions pas mal de préoccupations en tête notamment d’ordre familial mais aussi d’ordre personnel.

Retour en France

La vie aux Etats Unis reste une expérience mais au final, nous avons décidé que c’était une expérience que nous ne souhaitions plus poursuivre. Beaucoup de gens auront du mal a comprendre le pourquoi du comment, mais personne mis à part nous ne pourra vraiment témoigner de l’histoire qui nous est propre.

J’ai encore beaucoup de chose à vous raconter à propos de l’expatriation et je n’ai malheureusement pas toujours pris le temps de vous le raconter car il faut bien avouer que mon rythme de travail ne me laissait pas beaucoup de temps pour les à-cotés. Je suppose que vous serez néanmoins nombreux/ses à être intéressé(e)s par les différents aspects qu’impose une expatriation car c’est souvent quelque chose que beaucoup envisagent sans pour autant savoir à quoi s’attendre. Ce n’est pas non plus à la portée de tout le monde…

door

Nous sommes donc rentrés en France la semaine dernière (pour le plus grand plaisir de nos parents). Nous avons vendu tous nos biens : meubles, voiture… nous nous sommes allégés au maximum (vêtements, produits de beauté…) afin de ne repartir qu’avec 2 valises chacun…

Apres presque 3 ans de vie sur le sol américain, nous sommes heureux d’être de retour en France. Nous avons aimé notre vie américaine, mais elle n’a pas été à la hauteur de nos espérances pour nous faire rester plus. Vous trouverez sans doute des blogs d’expat aux US qui vous feront rêver et/ou baver et qui vous compterons combien « la life aux US est trop d’la balle », mais ce ne sera pas sur ce blog.

Il faut je pense aussi que certains ouvrent les yeux aux autres…c’est bien beau de faire croire que les US c’est « top moumoute » et que ça fait trop classe d’y habiter (surtout quand en plus on habite la Californiiiiia); mais les USA, c’est loin d’être le pays tout rose des bisounours qui se baladent à dos de licornes… Stop dreaming !!

Vivre aux US c’est aussi (quelques exemples bien entendu, il y en a beaucoup d’autres) :

  • Les loyers qui quasiment partout dans le pays sont très élevés. Si tu n’as pas de solides revenus ou économies, ce n’est clairement pas fait pour toi
  • Le système de santé qui est très loin de la Secu et sa carte vitale. Tu as soit un job qui te permet d’avoir un package santé (que tu payes en parti et ce n’est pas donné) et qui bien entendu ne couvre pas tout et te demande de remettre la main à la poche si tu l’utilises; soit tu t’assures de ton coté tout seul comme un grand et tu tires sérieusement la langue au moment de l’addition (sans plus de garanties que le package employé).
  • Le monde du travail qui même si il peut paraître super cool et pas prise de tête au début, te rend vite vaguement fou au bout de quelque mois. Si tu travailles en relation avec le public c’est pire puissance 1000 ! Ton employeur outre tes 40h par semaine (oui oui pas de 35h au pays de Sam) te pressera comme un citron en te filant des heures pas possibles. Tu finiras par avoir aucune vie à coté de ton boulot…le pied quoi ! Je ne compte pas les très nombreuses fois (2 fois par semaine pour être précise) où je me levais à 3-4h du matin pour aller bosser…(et je travaillais dans un magasin de fringues, wtf?)

Il vaut mieux arrêter les frais rapidement que de continuer à vivre une vie qui n’est pas faite pour soi… Voilà la conclusion qui nous a décidé à rentrer en France.

Nous sommes donc de retour sur le sol français, reste à encore une fois tout recommencer…

Soyez le premier à commenter

  1. 31 décembre 2016
    Répondre

    Effectivement, la vie aux usa est une expérience qui s’avère être bien plus compliquée qu’il n’y paraît. Et difficile à vivre. Je vous souhaite une bonne continuation

    • 3 janvier 2017
      Répondre

      @nath Oui ce n’est pas évident en effet. Beaucoup trop de monde veut faire croire tout et n’importe quoi à propos de la vie aux Etats Unis…la réalité est que c’est loin d’être tout rose ! Bon courage à vous !

  2. Nadia
    31 décembre 2016
    Répondre

    Je te comprends étant donné que je suis aussi en pleine reflection par rapport à mon future à Londres

    • 3 janvier 2017
      Répondre

      @nadia J’imagine que le Brexit y est pour quelque chose…cela deviendra sans doute moins facile de rester sur le territoire anglais dans quelques temps.

  3. Philippe
    1 janvier 2017
    Répondre

    3 ans aux usa et mon expérience est bien différente, je travaille 4 jours sur 7 entre 35h et 40h par semaine, cette année j’ai pris 3 mois de vacances pour voyager. Le travail est vraiment plus cool qu’en France et tellement plus gratifiant. Les loyers sont loin d’être chère partout!!! Les usa c’est immense et n’importe qui peut y trouver son bonheur, il suffit d’y croire et de ne jamais abandonner. Et maintenant avec des billets d’avions à moins de 400$ l’aller retour on est à côtés de l’Europe… Moi qui n’ai jamais obtenu un CDI en France je remercie les USA de m’avoir offert tout ça, un travail avec la possibilité d’avoir plusieurs mois de congés par an et une ambiance tellement moins stressante qu’en France.

    • 3 janvier 2017
      Répondre

      @philippe Prendre 3 mois de vacances quand on travaille aux USA ? Vous travaillez sans doute à votre compte et c’est tant mieux pour vous. Cependant, ne faites pas miroiter aux autres des choses sans apporter de précision, car les USA quand on est employé pour une boite, c’est tout au plus une semaine de vacances par an et encore, quand on a de la chance…Les loyers quant à eux sont très chers (sans compter la vie en général et notamment la nourriture) et cela dans énormément de villes sur tout le territoire, j’en sais quelque chose pour avoir cherché un logement dans différents états et pas que dans des états huppés. Bref, chacun à son expérience et son vécu certes, mais il faut aussi rester réaliste quand on veut aiguiller d’autres personnes désirant peut être aussi s’expatrier.

  4. Suite à ton commentaire sur mon blog, je suis venue lire ton expérience. Je te comprend très bien, comme j’ai dit en réponse à ton commentaire, je suis bien en Pologne mais j’aimerais aussi retrouver ma vie (et ma famille) en France un jour. Je te comprends aussi pour le boulot.. j’ai passé plusieurs mois difficiles où j’avais un planning pas possible (j’ai accepté de travailler 12h par jour mais avec des jours de repos bien placés, et quand ma chef a commencé à tout chambouler.. je n’avais plus aucune vie à côté). J’ai cependant une petite question qui doit faire un peu peur à chaque expat souhaitant rentrer en France : comment se passe le retour ? Ce n’est pas trop compliqué ? J’ai peur que mon expérience à l’étranger n’intéresse pas grand monde, j’ai quitté la France justement car je ne trouvais pas d’emploi ^^

    • 8 janvier 2017
      Répondre

      @laura-de-bbxmarmotte Je pense que le déracinement d’avec sa culture de naissance se fait sentir au bout d’un moment. Nous avions quittés la France aussi car nous ne trouvions pas de jobs satisfaisants, enfin surtout moi… Mon Bac+4 n’intéressait pas grand monde. Avec l’expat j’ai trouvé du boulot un peu plus facilement, mais avec le recul ce n’était pas non plus dans les meilleures conditions possibles. Aux USA, le monde du travail est très différent de la France…j’avais souvent la méchante impression de me faire exploiter et de survivre plus que de vivre.
      Le retour en France n’est pas non plus évident. Quand tu te retrouves avec pour toutes affaires quelques valises, vivant chez les beaux-parents/parents en attendant de retrouver boulot et logement perso, ce n’est pas simple tous les jours. Mais bon, on ne se plaint pas, on pourrait être dehors !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *