Mon rejet des cosmétiques conventionnels

Ces dernières années et encore plus particulièrement ces derniers mois, je suis en rejet de plus en plus constant des produits cosmétiques conventionnels. Après en avoir testé des milliers (en tant que blogueuse beauté pendant 7 ans), cette 8ème année de blog aura incontestablement été celle du renouveau de mes produits de salle de bain.

Mon rejet des cosmétiques conventionnels

Je rejetais déjà beaucoup les produits contenant certaines substances comme les parabens ou encore les SLS, mais ce tracage ne s’arrêtait pas là. Au final, je me suis vite rendu compte que très peu de produits répondaient aux critères que je m’étais fixée; le principal étant : le moins de matières chimiques !

Exit donc les crèmes visage avec 36 milliards d’ingrédients douteux et dont en plus les bons actifs étaient constamment en fin de liste (= présence minime) ou encore les shampoings qui étouffent les cheveux. Je pense que moi tout comme toi peut être avons tellement été habituées  à tout le greenwashing des marques et aux sirènes du marketing (qui passe aussi beaucoup par les blogs) que nous nous sommes perdues. Et je peux te dire que malgré la passion que j’avais pour la cosmétique en général, cette passion s’est complètement transformée pour une envie de produits sains, bons et/ou réalisables soi-même.

Mon rejet des cosmétiques conventionnels

Ainsi, pour la peau, je ne jure que par les huiles végétales, non seulement pour me démaquiller mais aussi pour nourrir ou encore réaliser des bains d’huiles pour mes cheveux. Après le démaquillage, un spray d’hydrolat. Côté couleur je ne tourne qu’au henné et pour le shampoing, je suis complètement addict aux poudres indiennes ayurvédiques. D’ailleurs, je compte bien t’en parler dans un prochain article, alors si par hasard tu as des questions, je t’invite à me les adresser !

Je n’ai pas encore franchi le cap de ce que j’appelle le « tambouillage » c’est à dire que pour le moment je ne réalise pas encore moi même mes propres produits (à part mon huile de pousse et mes mélanges pour les cheveux) mais je n’exclue pas la possibilité de commencer cela prochainement. Je compte sans doute réaliser mon déo, mon dentifrice puis pour la douche, je réfléchis à un potentiel savon… J’ai aussi comme idée de faire une brume d’oreiller.

Pour le maquillage, j’utilise ces derniers mois quasiment que des produits bio de chez Boho, Léa Nature ou encore Lily Lolo car là encore j’ai de plus en plus de mal à utiliser des produits issus de la pétrochimie. Néanmoins, je n’ai pas encore fait une transition 100% naturelle de tous mes produits mais j’y viens progressivement.

Et toi, quelle est ta position vis à vis de la cosmétique conventionnelle ? Es-tu attirée par les produits naturels ?

Mon rejet des cosmétiques conventionnels

6 Comments

  1. 26 juin 2018
    Reply

    Je suis fidèle à la cosmétique classique, les produits bio sont souvent plein d’huiles essentielles ou plus concentrée en actifs actifs et ma peau sensible y réagit.
    Il m’arrive souvent de me démaquiller avec de l’huile d’olive ou de coco quand je suis en rade!
    Bisettes

    • Audrey
      27 juin 2018
      Reply

      J’avais fait une réaction allergique à un produit bio il y a des années de ça et pour le moment, je me tiens encore loin des huiles essentielles. Pour le moment j’utilise des trucs très simples, mais il est vrai que si je passe prochainement au tambouillage, je risque de devoir utiliser quelques huiles essentielles. Je prendrai des conseils auprès d’une copine qui tient un magasin de produits d’aromathérapie et qui connait bien son métier afin de ne pas faire n’importe quoi !! Bises !!

  2. 27 juin 2018
    Reply

    Perso’ j’utilise déja des produits de maquillage type vegan que l’on peut trouver chez BYS par exemple. D’autant plus qu’ils ne font pas de publicité et pas d’emballage inutile ^^.
    Pour les cheveux, pareil, coloration vegan mais au vu des couleurs que j’utilise (violet, rose, orange…) il y a forcément du chimique, pareil pour les décolorations. Pour les shampoing pas le choix en fait… Quand on veut préserver sa couleur il n’y a pas de solution naturelle qui fonctionne sur moi :/. Chez Lush ils en font mais sincerement je n’ai pas vu que ca fonctionnait.
    Pour le savon je prend chez eux par contre, maintenant de la à dire que c’est 100% naturel je ne sais pas. Sinon c’est un savon au lait d’amande tout bête mais idem concernant le naturel…
    En fait je fais surtout attention aux animaux mais pas aux trucs chimiques j’avoue ^^ »

    • Audrey
      27 juin 2018
      Reply

      En effet, vegan ne veut pas dire sans produits chimiques malheureusement ! J’aimerai bien que les grandes marquent commencent sérieusement à faire des produits sains que tout le monde pourraient acheter et utiliser les yeux fermés sans avoir à se demander si il y a des risques !

  3. 2 juillet 2018
    Reply

    Super article, c’est toujours chouette de partager l’idée de privilégier le naturel. Moi je n’utilise plus du tout de produits chimiques sur mon corps non plus. Et je ne me maquille pas depuis plus de 6 ans. J’avais de gros problème d’eczéma qui ont pratiquement disparu depuis tout ça ! Le peu qu’il me reste ne vient que du psychologique. Alors bravo ! Et j’espère lire d’autres articles à ce sujet <3 A bientôt 🙂

    • Audrey
      3 juillet 2018
      Reply

      Il y aura définitivement d’autres articles sur le sujet 🙂
      Parfois le plus simple pour prendre soin de soi est encore le meilleur !
      A bientôt Justine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *