Disneyland et les blogueuses

Oh tiens, une blogueuse qui parle de Disneyland ! Encore une qui fait partie de la secte !! Euh non non, en fait mon article est tout à fait l’inverse en fait. Disneyland a beau être LE LIEU par excellence de toutes les blogueuses, je ne suis décidément pas prête à rentrer dans le moule.

disneyland paris entrée

Disneyland et les blogueuses : ce rêve bleu…

Qu’est ce que j’en ai marre de voir/lire/entendre les blogueuses parler de Disney ! Certes, Disney fait partie de notre univers et ce, en y rentrant dès notre enfance avec ses dessins animés auxquels personnes ne peut résister depuis des générations et sur tous les continents de la planète. Mais le truc « parc d’attraction » pour continuer à se faire un max de thunes? Euh, très peu pour moi, non merci !

Quand je vois certaines de mes consœurs qui vont allègrement à Disneyland Paris (quand ce n’est pas pour aller parfois dans un des parcs américains pendant leurs vacances) à n’importe quelle occasion, je me dis soit que les prix des entrées/pass ne sont pas assez chers, soit que les partenariats avec la marque vont bon train… Mais sans vouloir être méchante, cela m’étonnerai fortement que le géant aux oreilles de souris ait réellement besoin d’une quelconque pub de la part des blogueuses/youtubeuses. En effet, l’empire Disney se suffit bien à lui même !

disney balloons

Un anniversaire qui sonne faux

Néanmoins, cela ne l’empêche pas de vouloir surfer sur la mode et il fait donc appel quand le besoin s’en fait sentir à quelques influenceurs comme notamment pour ses 25 ans avec son opération de com’ MySparkling25. Pour cela, 25 influenceurs ont été choisis pour alimenter une websérie et excusez-moi, mais c’est tellement markété que ça en est complètement grotesque. J’espère que les influenceurs participants ont demandé un gros chèque pour aller avec, parce que même si le truc partait d’un bon sentiment, le résultat est plutôt plat… Quand on les entends tous partager leur meilleur souvenir au parc, c’est un condensé de copier/coller. Quand on n’a pas le droit à « je suis venue quand j’étais petite avec mes parents/mes amis/pour mon anniversaire » on a le droit au traditionnel « voir la joie dans le regard de mes enfants » pour les blogueuses mamans… Et encore je vous passe la fausse joie simulée pour dire « joyeux anniversaire Disneyland Paris »… Pas de grande originalité donc, mais on s’en doutait !

Les blogueuses ont-elles décidé d’arrêter de grandir?

En tout cas, même si je suis une fan de dessins animés moi aussi, j’ai un peu de mal à comprendre comment à plus de 20 ans on peut toujours être aussi attiré par un parc d’attraction où tous les protagonistes sont des personnes déguisées en personnages pour les enfants de moins de 12 ans… Alors, certes, le syndrome de Peter Pan a aussi été lancé par Disney, mais tout de même ! Comment peut-on encore trouver un intérêt à visiter un parc de ce style tous les 36 du mois ! Surtout que du coup, ces personnes ont déjà du faire les attractions/ vu les parades un nombre incalculable de fois ! Personnellement, je ne pourrais concevoir le fait d’y aller (et j’ai pas dit y aller tous les week-ends) que si j’avais des enfants…et encore, je préférerai nettement les laisser imaginer des aventures et des histoires merveilleuses avec leur imagination que d’aller voir des décorations en carton pâte.

mickey minnie disneyland

Vous allez me dire que j’ai sans doute perdu mon âme d’enfant, mais je vais vous dire que non, pas du tout ! Pour preuve, je regarde encore régulièrement les films d’animations qui sortent et bien souvent d’ailleurs, je les trouve tellement mignons que je me dit que j’ai encore 4 ans…mais alors, le marketing et tout ça autour, pfff ! Sans doute n’ai-je juste pas le côté émotionnel du truc, car contrairement à beaucoup, je n’ai pas été dans ce parc quand j’étais enfant; mais bon de base, je n’aime pas particulièrement les parcs d’attractions.

Disneyland et les blogueuses : les profils types

Parmi les blogueuses amoureuses du parc d’attractions de Disney, tu certains « profil types » se détachent :

  • celles qui y viennent au moins une fois par mois et qui ont le pass à l’année (et qui parfois habitent en province…bonjour les frais de transports),
  • celles qui y vont pour faire des photos Instagram/vidéo Youtube
  • celles qui mettent bien en valeur qu’elles viennent pour leurs enfants (mais qui au final ne doivent pas en profiter des masses vu le temps qu’elles passent à le partager sur les réseaux)
  • et le truc peut aller jusqu’à passer sa nuit de noce dans le monde féérique de Disney !!! Oui, sa nuit de noces ! Comment peut-on de nos jours conclure la journée de son mariage avec Disney ?

Loin de moi l’envie de dire que Disneyland n’est pas un bon parc, il est sans doute très bon même. Ensuite, de là à vouloir y vivre en permanence…

Et toi, que penses-tu de cet amour inconditionnel des blogueuses pour Disneyland? 

8 Comments

  1. 15 novembre 2017

    Je pense que chacun fait ce qu’il veut mais ça, en l’occurence, je ne comprends pas trop…
    La dernière fois que j’y suis allée, j’avais… 10 ans ^^ Aujourd’hui j’en ai 26.
    On parlait d’y aller prochainement avec des copains. Mais pas envie de faire 1h30 de queue pour un tour de manège. Donc il faudra trouver une feinte pour y aller en semaine.

    • Audrey
      16 novembre 2017

      Oui la queue peut être super rébarbative dans les parcs d’attraction…au final souvent, les gens sont plus en train d’attendre que de réellement en profiter. Etant donné le prix, c’est dommage quand même !

  2. 16 novembre 2017

    Hello,
    Au fond, il y a des points que tu abordes dans cet article avec lequel je suis entièrement d’accord notamment ce projet de « My Sparkling 25 » qui m’a vraiment fait mal au coeur. C’est un parc pensé par Walt Disney pour les familles, pour vivre une magie incroyable et finalement, les prix sont si excessifs que les familles n’en ont pas les moyens et ce sont les influenceurs contactés pour leur nombre d’abonnés qui en profitent le plus car même les abonnés ne peuvent que contempler à partir de photographies et non s’y rendre tous.
    Par contre, oui à n’importe quel âge, nous pouvons être passionné des productions du studio dont les parcs d’attractions qui permettent une respiration dans le quotidien. Je suis passionnée de cinéma d’animation et la plupart de mes classiques sont ceux produits par Disney ainsi que Pixar mais après chacun ses goûts. Ne pas oublier de ne pas juger, nous avons droit d’aimer Disneyland sans y aller d’ailleurs chaque année et je parle en connaissance de cause.
    Belle journée à toi.

    • Audrey
      16 novembre 2017

      Si tu as bien lu mon article, tu as du voir que moi aussi je suis une grande fan des animations de Disney et ce que je critique ici c’est plutôt la machine marketing qu’est le parc d’attraction (dont les « influenceurs » font partie) et non le travail de Disney en tant que créateur de film d’animation. Comme tu le dis, les prix sont exorbitants et tout le monde ne peux pas se le permettre malheureusement.

  3. 17 novembre 2017

    Je ne suis jamais allée chez Mickey et si j’y allais ça serai pour les enfants.
    Bises

    • Audrey
      17 novembre 2017

      C’est un endroit toujours apprécié des plus jeunes 😉

  4. Jenny
    24 novembre 2017

    Bonsoir,

    J’ai trouvé cet article très intéressant. Je suis d’accord sur le côté marketing et je dois avouer être parfois agacée par le nombre de posts instagram, le nombre d’articles sur disney, comme s’il fallait nécessairement être fan de disney pour être blogueuse…
    Ceci dit, je ne pense pas que disney (les films et les parcs) soit réservé aux enfants. Je pense personnellement qu’il n’y a pas d’âge pour apprécier certains films et cela s’applique aux films d’animation (je pense par exemple à Coraline qui peut être vu à n’importe quel âge ou encore à Shrek qui contient des références principalement comprises par les adultes).
    Après, c’est vrai que ce débat sur l’âge, le syndrome de peter pan est plus délicat pour les parcs d’attraction qui sont plus destinés à un public jeune comme tu le dis ; de mon côté je vais très peu à disney à cause du prix, des heures d’attente mais ce sont surtout les attractions qui m’intéressent donc je ne fais pas vraiment attention aux décos « en carton pâte ». En tout cas, cet article change de ce que l’on voit habituellement sur la blogosphère lorsqu’on parle de disney ! 🙂

    • Audrey
      27 novembre 2017

      Oui, bien d’accord avec toi concernant les films de Disney dont je suis fan (et c’est d’ailleurs ce que je dis dans l’article). Ensuite le côté marketing du parc, on adhère ou pas… Je sais que payer une place plein tarif et devoir faire la queue pendant des heures aux attractions est assez rebutant…très peu pour moi donc !
      Contente de voir que mon article se démarque des autres sur le même sujet ! A bientôt ici j’espère Jenny !

Les commentaires sont fermés.