Comment bien choisir son soutien gorge + petites astuces

4 min de lecture

Choisir correctement son soutien gorge tient parfois du véritable casse tête… Pourtant, à la bonne taille, il est la clé d’une tenue irréprochable. Si tu le choisis trop lâche,  il ne te sera d’aucune utilité et ta poitrine risque de ne pas apprécier. Si au contraire si il est trop serré, ton soutien-gorge risque de te blesser, ce qui n’est pas mieux !

Comment bien choisir son soutien gorge petites astuces

Selon tes variations de poids ou selon les marques, la taille de ton soutien-gorge peut changer. Penses donc à prendre régulièrement tes mensurations et à renouveler tes sous-vêtements dès que tu sens que tu n’es plus à l’aise dans les anciens !

Pour bien choisir, encore faut-il savoir comment ne pas se tromper sur la taille qui te convient parfaitement !

Pour cela, voici comment déterminer ta taille de soutien gorge sans te prendre la tête ! Pour cela, équipe-toi d’un mètre ruban et en avant !

Comment déterminer ma taille de soutien gorge ?

1) Prend tes mensurations sous ta poitrine (c’est donc le « dessous de poitrine »)

2) Prend tes mensurations de ta poitrine, au niveau du bout des seins de façon à ce que le mètre ruban soit bien horizontal (c’est donc le « tour de poitrine »). Cette mesure va te permettre de trouver ton tour de bonnet grâce à la formule suivante :

tour de poitrine – dessous de poitrine = xx cm

Et là, plus qu’à regarder à quoi cela correspond dans le tableau suivant :

DifférenceBonnet
10 cmBonnet A
15 cmBonnet B
17,5 cmBonnet C
20 cmBonnet D
22,5 cmBonnet E

 

 

 

 

 

 

 

Exemple : si ton tour de poitrine est de 105 et ton dessous de poitrine de 85 cela donne 105- 85 = 20. Votre bonnet est donc un bonnet D ! Facile non?

Pour ce qui est de la taille proprement dite de ton soutien gorge, là aussi rien de bien compliqué, mais afin de rendre les choses plus simples, voici un tableau qui permettra de retrouver très aisément la taille qui te convient :

  • Tes seins doivent bien remplir les bonnets mais sans déborder. Un bonnet qui coupe le haut du sein et le fait sortir est trop petit. Prend-le une taille au-dessus !
  • Si le bonnet bâille, prend une taille en dessous.
  • Et surtout :  le centre du soutien-gorge doit être plaqué contre la peau !!

 

Les différentes formes de soutien gorge :

Maintenant que tu sais quelle est la taille idéale de soutien gorge qu’il te faut, passons à la forme !  Triangle, corbeille, bandeau ou encore push-up, il existe des tas de modèles. Pour déterminer la forme qui te conviendra le mieux il faut prendre en compte ta taille de soutien gorge.

• Le soutien gorge classique à armatures assure confort et soutien pour toutes les poitrines, des bonnets A à D.

 Le soutien gorge sans armatures est moins chic mais plus confortable. Il s’adapte à tous les types de poitrines, même les plus plantureuses, grâce à de larges bretelles.

• Le balconnet, très décolleté, possède une découpe arrondie qui dénude le haut de la poitrine, tandis que ses armatures la maintiennent. Il convient à toutes, fait remonter les petits seins et pigeonner les fortes poitrines.

• La brassière, pas très sexy mais il confère le maintien optimal pour toutes les sportives. Sans armatures, elle épouse et soutient la poitrine grâce à de larges bandes élastiques sous les bonnets et dans le dos.

• Le bustier, chic et sexy, à porter le soir sous un total look femme fatale, se limite aux bonnets A, B ou C.

• Le soutien gorge corbeille découvre largement le haut de la poitrine et la rehausse grâce aux bonnets à armatures. Idéal sous un décolleté plongeant, il est disponible en bonnets A, B, C et D.

• Le soutien gorge triangle a été conçu pour les poitrines menues. Sans armatures, ce type de sous vêtements est juvénile et flatteur avec un haut assez ample sur silhouette filiforme

• Le soutien gorge bandeau, quand à lui est plutôt recommandé aux petits bonnets (A ou B).

Comment bien choisir son soutien gorge petites astuces

L’entretien :

Parce que tu portes ta lingerie à même la peau, elle mérite le plus grand soin. Il est préférable de laver tes soutiens-gorge à la main dans de l’eau tiède avec un produit lavant doux. Pour essorer, presse délicatement, sans tordre. Laisse sécher à l’air libre. L’eau de javel et le sèche-linge sont à proscrire car ils font rétrécir et surtout ils détériorent l’élasticité du tissu.

Les astuces pour tricher/faire joli :

Si  tu as une poitrine menue, pas besoin de penser à la chirurgie ! Tu peux toujours faire l’acquisition de petits coussinets à glisser dans ton soutien gorge ou choisir directement un soutien gorge rembourré qui offre un joli galbe à la poitrine.

Autre astuce sympa pour un effet push-up et pour cacher les disgracieuses bretelles de soutien gorge lorsque l’on porte un débardeur : l’embellisseur effet push up de Créa Pecam !

Voilà j’espère que tous ces conseils et astuces t’auront aidé à y voir plus clair dans l’achat de tes soutiens gorge !
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suis-moi !